«Mens sana in corpore sano», Juvénal, Satires (X, 356)

15 avril 2011

Sud Web, vous pouvez vous inscrire !

Un jour un vieux sage m'a dit « Tu veux que je te dise ? Tu es foutu, vieux ;) ». Aujourd'hui je peux confirmer qu'il n'avait pas tout à fait tord :)

Sud Web avance à grands pas et demande beaucoup d'énergie pour que tout soit prêt à temps. Et de ce point de vue là, c'est en effet une expérience incroyable, presque folle. Depuis le début je parle d'un pari fou car pour le vivre de l'intérieur, arriver à vous proposer une journée de conférence en 6 mois, avec nos critères d'exigence, n'est pas du tout gagné d'avance. Et pourtant les choses avancent puisque lundi dernier nous avons franchi une nouvelle étape importante :

Vous pouvez vous inscrire à Sud Web 2011 !

Sachez que le nombre de place est limité (nous vous avertirons quand le stock deviendra critique) et que nous devrons fermer les inscriptions le 2 mai pour des raisons de logistique.

30 janvier 2011

Sud Web, à mi-chemin entre Arles et Nismes

Il y a un peu plus de 3 mois, à peine revenu d'un Paris Web 2010 génialissime sur tous les points, j'annonçais sur ce blog qu'un mouvement Sud Web était naissant et devait se mettre en place.

Depuis silence radio de mon côté mais vous avez certainement pu suivre que les choses ont avancé.

En 3 mois nous n'avons en effet pas chômé. Nous avons créé une association (dont je suis finalement bien resté/devenu le président), nous nous sommes organisés en équipes chacune responsable d'une thématique, nous avons un slogan (Savoir-faire et faire-savoir), un logo, une première version du site a été lancée pour affirmer notre présence et pouvoir communiquer, le compte twitter @SudWeb compte plus de 400 followers, et surtout, surtout :

Sud Web n'est définitivement plus une arlésienne puisque l'évènement est officialisé pour le 27 mai 2011 à Nîmes.

En moins de 3 mois nous sommes donc passés d'une idée un peu folle à un objectif bien réel pour lequel toute une équipe s'active dans l'ombre. Et quelle équipe ! Je crois que beaucoup de personnes dans ma situation rêveraient d'avoir une équipe aussi compétente et avec autant de qualités humaines.
Et de cette équipe est en train justement de se dessiner une véritable identité pour Sud Web puisque que pour l'édition 2011 nous allons mettre en avant 4 thématiques principales : développement, métier, valeurs et méthodologie. Ce sont des thèmes auxquels nous sommes attachés et autours desquels nous souhaitons échanger.
Nous travaillons d'arrache-pied pour faire de Sud Web un cycle de conférences avec son identité propre. Avec ses valeurs. Un Sud Web digne héritier de Paris Web, mais qui n'en sera pas une copie. Quel en aurait été l'intérêt à la fois pour vous et pour nous ?

Si vous aimez faire le web et que vous aimez les rencontres conviviales, nous vous invitons donc, si ce n'est pas déjà fait, à mettre une croix dans vos calendriers pour le 27 mai (et pour le 26 puisqu'une journée de conférences sur l'UX aura lieu dans les mêmes locaux : Web UX). D'ailleurs n'hésitez pas à vous déclarer sur la page lanyrd dédiée (oui ça me donne le sourire chaque fois que je la consulte, étonné mais plus que ravi de voir des gens nous faire déjà confiance).

N'oubliez pas non plus de nous soumettre vos sujets de conférence avant le 7 février, date de clôture de l'appel à orateurs.

C'était un petit bilan alors que nous sommes à mi-chemin de l'aventure 2011. Bien que beaucoup de travail a déjà été réalisé, il nous en reste au moins autant à faire pour que la journée se déroule suivant notre vision et dans la convivialité.

D'ici là faites attention, ne croyez pas (tous) les leaks que vous voyez passer :)

17 octobre 2010

Sud Web, pour en finir avec l'arlésienne

Ce Paris Web 2010 a été un nouveau succès et l'émulation qu'il a créé parmi les personnes du "sud" font que l'arlésienne "Sud Web" a refait surface avec conviction. Nous aimerions tous pouvoir prolonger ces moments d'amour web, d'émulation, d'échanges, de rires, ... Alors pourquoi pas un tel évènement francophone tous les 6 mois : Paris Web et Sud Web ?

C'était mon 5ème Paris Web. J'ai connu toutes les éditions depuis le début. A chaque fois j'en repars plein d'énergie, de motivations et d'amour. A chaque fois j'aime retrouver tous ces gens si loin physiquement pendant l'année mais avec qui finalement je suis si proche.

Je n'oublierais par exemple jamais le regard de notre cher président au partir de la 1ère édition. Il y avait de l'émotion, la joie d'avoir passé 2 jours de folie, la surprise d'une telle réussite, l'aboutissement de longs mois de travail. Paris Web c'est technique, mais c'est aussi et surtout humain.

Depuis mercredi que nous sommes montés du sud de la France avec Marie, Nicolas, David et Thibault, nous (re)parlons de Sub Web. Qu'il faudrait vraiment y repenser sérieusement. Et puis pendant 2 jours, l'excitation de Paris Web aidant, les rencontres avec les gens étant toutes aussi intéressantes les unes que les autres, Sud Web est revenu en force dans les esprits.

Vendredi je voulais simplement prendre la parole à la fin de la conférence dont nous étions les héros pour faire un petit sondage rapide sur l'intérêt des gens pour un éventuel Sud Web. J'étais avec David qui a twitté la question mais je trouvais dommage de ne avoir un avis des 450 personnes présentes. C'est ainsi que je suis allé rapidement trouver le staff avant que le rideau tombe définitivement et que Stéphane m'a donné le micro sur scène.



Cette prise de parole m'a alors propulsé un peu en tête de file sans l'avoir vraiment cherché. Je m'en suis vite rendu compte. Je vais donc maintenant assumer (au moins temporairement) ce rôle et faire le point sur ce qu'il pourrait se passer.

Ce que je pense, c'est qu'un mouvement ne peut se lancer et perdurer sans une organisation hiérarchisée. J'ai trop d'expérience dans le domaine du sport collectif pour croire qu'un groupe peut atteindre un objectif sans coach/meneur/capitaine/cequevousvoulez. Cela fait 23 ans que je joue au basket, que je suis meneur de jeu et que j'aime être dans un collectif. M'y fondre et apporter ma pierre à l'édifice.

Cela veut dire que selon moi il faudrait créer une équipe de personnes motivées pour s'investir dans l'aventure et définir quels en seraient la hiérarchie et les rôles. Si une équipe se dessine rapidement et se met en route, le travail de l'ombre pourrait alors commencer. Guidé par la dynamique du groupe et les tâches assignées à chacun(e)s.

Dans ma vision des choses iI ne faudrait débattre 6 mois ni demander l'avis de 50 personnes pour prendre la moindre décision. Le staff et l'organisation mise en place permettront de faire avancer les choses. Cela peut vous paraitre un peu autoritaire (et je ne garanti aucunement conserver ce rôle encore une fois) mais cela fait au moins 4 ans que j'entends parler ou parle d'un Sud Web. Jusqu'ici personne ou aucun groupe n'a pris une espèce de commandement et rien de concret n'a abouti. Je pense que cette année si nous voulons espérer mettre sur pieds cet évènement il va falloir s'organiser rapidement.

Pour être transparent, voici ce qu'il se passe déjà en peu de temps :

  • des personnes m'ont contacté personnellement pour me faire part de leur intérêt pour faire parti de l'aventure
  • d'autres personnes sont venues me voir dès samedi pour me proposer d'éventuels lieux. Je vais creuser les pistes
  • une petite bouffe entre personnes intéressées est prévue d'ici quelques jours et la soirée pourrait accoucher sur des prises de décisions
  • j'ai contacté la personne propriétaire du nom de domaine sud-web.fr pour lui demander si on pourrait le récupérer
  • le compte twitter SudWeb a été enregistré

Pour que les choses deviennent concrètes j'invite les personnes intéressées a me contacter (mail, twitter, commentaires) pour me faire part de leur volonté de participer à l'organisation de Sud Web avec si possible une idée du temps qu'ils pourraient mettre à disposition. C'est à la pelle, mais il faudrait savoir sur qui on pourrait compter et à quel niveau d'engagement. toutes les bonnes volontés et compétences sont les bienvenues. Je tiendrais à jour la liste et idéalement on monterait une ML "staff Sud Web" privée pour entamer les discussions plus concrètes. D'ailleurs si d'ores et déjà des personnes se sentent la volonté de prendre un rôle à responsabilité (trésorier : David ?, président : David ?, David !) qu'ils n'hésitent pas à me le dire aussi.

De mon côté, comme je l'ai dit à certains je ne refuserais pas ce rôle de président qu'il me semble déjà avoir endossé involontairement... Mais si quelqu'un d'autre souhaite le faire je n'y verrais aucun inconvénient. Ce n'est pas ma personne qui importe mais l'aboutissement du projet.

Sud Web n'a jamais été aussi prêt d'être mis sur les rails. Si nous sommes tous motivés nous y allons arriver mais il va falloir nous organiser. Profitons de l'énergie dégagée par Paris Web pour que deux évènements complémentaires dédiés au web puissent exister en France.

Et prolongeons ainsi ces si jolis moments d'amour web.

18 janvier 2010

Astuce pour faciliter le processus d'achat chez Upper Deck

On sait qu'il est fastidieux de toujours devoir créer un compte utilisateur sur chaque site/service que l'on utilise. Cela est d'autant plus pénible lorsqu'on sait qu'on n'utilisera le site que ponctuellement, voire une seule fois.

À cela il y a des réponses comme OpenId et parfois d'autres, d'un autre type. Ce matin c'est du côté de chez Upper Deck que j'ai pu être (presque) satisfait du fonctionnement de leur boutique en ligne.

Le processus d'achat est somme toute assez habituel jusqu'au moment du paiement. C'est le moment tant redouté où on vous demande normalement de vous inscrire en n'oubliant pas de joindre bien entendu la copie du livret de famille, la couleur des yeux de votre chien, et j'en passe. Et le fameux «choisissez un identifiant et un mot de passe» qui peut-être un véritable frein à l'achat.

Chez Upper Deck, ils ont eu la très bonne idée de permettre à l'acheteur très ponctuel qui ne veut pas s'embarrasser d'une n-ième création de compte de choisir un «compte invité» où il n'aura qu'à donner son adresse de facturation et celle de livraison.

Acheteur régulier ou simple invité ? Choix du compte client à utiliser sur la boutique Upper Deck

Invité, veuillez nous dire où vous livrer Formulaire de paiement sur la boutique Upper Deck

Personnellement, j'ai trouvé l'idée intéressante car le processus d'achats se voit doté d'un outil supplémentaire contre les abandons de panier et peut très certainement favoriser l'achat. Upper Deck n'a très certainement rien inventé avec cette pratique mais c'est bien la première fois que je la rencontre.

C'est donc ainsi que j'aurais volontiers commandé. Au détail prêt qu'avec un joli site tout neuf et une très bonne pratique dans la gestion de ses comptes clients, Upper Deck ne semble pas livrer en dehors des États Unis et du Canada.

- page 2 de 18 -