Je voulais écrire quelques mots sur l'état de nos salles de sports en France. Non pas les salles de clubs professionnels mais nos salles dites municipales. Celles utilisées par les écoliers/collégiens/lycéens/étudiants et par tous les sportifs amateurs licenciés en clubs.

Ce constat est issu de mon expérience personnelle de plus de 20 ans de basket en amateur (en cours), j'en ai donc visité des lieux. Et puis comme ce matin je suis tombé sur cet article sur le sport à l'école (via Daniel), je me dis que c'est le bon timing pour rédiger mon constat.

Et le constat est simple : globalement nos salles sont vieillissantes et dans un état lamentable, comme délaissées par les municipalités qui ne font qu'à peine le strict minimum pour les maintenir en vie.

Une salle c'est quoi ?

Pour moi c'est un terrain de jeu dans un espace fermé qui comprend les infrastructures nécessaires à la pratique des sports (paniers pour le basket, cages pour le hand, ...) mais aussi les installations d'hygiènes nécessaires associées (toilettes, vestiaires).

Mes constatations

Commençons par l'ossature des salles. Le bâtiment en lui-même. Combien de salles ont des toitures qui fuient ? À la moindre pluie le sol devient trempé, obligeant de mettre une serpillère à gauche, un seau à droite. Un sol glissant quand on veut faire du sport c'est sécurité zéro. Cette saison j'ai d'ailleurs vécu une annulation d'un match pour cette raison alors que nous avions fait le déplacement à plus d'une heure de voiture. Mais force de constater que le risque de se blesser était trop important et ne valait pas d'être couru.

Isolation et chauffage. Cela peut être assimilé à du confort par certains mais c'est plus que ça. Je crois ne jamais avoir connu (ou très peu) de salles chauffées en hiver. Alors quand on est sportif amateur et qu'on est là pour notre passion on s'en accomode mais quand vous voulez donner le goût du sport à des enfants, est-ce bien sérieux ? Et puis franchement il n'y a rien de pire que d'être en t-shirt (parfois même en pull) dans une salle et de ne pas arriver à se réchauffer malgré l'activité physique.

Les sols sont glissants. Au pifomètre je dirais qu'au moins 80% de nos salles sont des patinoires en puissance, là encore amenant une sécurité plus que limite et tout du moins un inconfort très important dans la pratique.

Je ne dirais pas grand chose sur les infrastrutures liées au sport, ceci étant vraiment variable d'une salle à l'autre. Le principal étant que -fort heureusement- je n'ai pas souvenir d'en avoir vues pouvant poser des problèmes de sécurité.

J'en viens maintenant au point qui me gène peut-être le plus. Les installations d'hygiène. Les toilettes de nos salles de sport sont sales, parfois hors-service, souvent inutilisables.
Les vestiaires sont guère mieux avec des douches pour la majorité dans des états inconcevables. Les sols ne sont pas propres, l'eau chaude est souvent une utopie et même l'eau -quand elle coule correctement- est déjà un miracle.

Et vous voulez que nos jeunes pratiques du sport et se prennent à aimer ça ? Le sport ce n'est pas juste courir et ensuite rentrer chez soi ou en cours. C'est pratiquer son/ses sport(s) en sécurité, en confort et pouvoir en sortir propre.

Je veux bien qu'on essaie de donner le goût du sport à l'école, je trouve ça même plutôt bien. Mais nous avons un gros problème d'infrastructures car nous laissons nos salles se délabrer tout en ayant très peu de nouvelles constructions. Le constat est sans appel et je commence à avoir très peur des 20 prochaines années pour le sport en salle en France (à l'école et amateur).