Le mémento

Vous pouvez télécharger le mémento Jelix, version 1.0 en pdf.

Idée

Il y a quelques jours sur le salon IRC #jelix, on discutait de comment préparer le salon open source du forum php 2009. On voulait essayer de proposer quelque chose aux visiteurs du stand Jelix.

Comme je savais qu'Olivier avait commencé à travailler sur une cheatsheet online pour Jelix, je me suis dit que l'on pourrait en proposer une, joliment imprimée. Après réflexion, et parce qu'avec l'expérience je trouve inutile les cheatsheets sur une feuille A4 à plat, qui finissent toutes dans une pile pour ne plus jamais en ressortir (sauf pour aller à la poubelle), j'ai eu envie de modifier un peu la mise en page pour en faire un objet un peu plus sympa qui pourrait trainer facilement à côté des claviers. Un mémento. Acte.

Conception

Étant destiné à être imprimé, j'ai utilisé un outil adapté pour concevoir le mémento : Scribus, un logiciel de PAO open source. J'ai trouvé sa prise en assez simple et rapide et pu organiser la mise en page du mémento de façon assez propre. Je ne suis pas un expert de la PAO, j'ai donc peut-être sous utilisé le logiciel par moment, mais je suis assez satisfait de l'utilisation que j'ai pu faire de Scribus.

La conception demandait de travailler sur deux aspects :

  • la mise en page pure
  • le rédactionnel

La mise en page

Ce n'est pas mon point fort (c'est bien pour cela que nous sommes deux chez Kayuko et que tout ce qui touche à l'apparence est réalisé par Guy-Philippe) mais j'ai essayé de m'y mettre pour cette fois. Je voulais faire simple et pas trop chargé. En suivant certains bons conseils (essentiellement Guy-Philippe, encore lui) et en travaillant par itérations successives, la mise en page s'est mise au point.

Il fallait que le contenu soit lisible rapidement. Pour cela je voulais des titres bien en évidence pour attirer l'oeil. Au fil des itérations, la 2ème contrainte qui est apparue est celle de la quantité d'encre utilisée. Il serait mieux si l'impression d'un mémento chez vous ne vous vidait pas les cartouches.

Nous sommes donc arrivés au résultat final, qui je trouve n'est pas si mal. Je dois par contre essayer de mieux gérer les marges des imprimantes par rapport à ma mise en page.

Le contenu

Avoir un fichier ouvert sous scribus, avoir défini des styles et voir comment va apparaitre le texte c'est bien. Mais y mettre du contenu utile est une autre histoire. Je me suis basé sur le travail initial d'Olivier, que je remercie au passage pour ce qu'il a fait.

C'est sur ce point dont je suis le moins satisfait de mon travail. En effet je suis parti avec comme objectif d'avoir un mémento utile pour les personnes découvrant Jelix. Y mettre les concepts de base et couvrir l'utilisation principale de manière simple. C'est ce dont je me suis attaché à faire.

Mais finalement cela ne me convient pas. Peut-être car je ne suis pas la cible même de ce mémento ? Certainement. Je voulais un outil qui serve vraiment et je pense que pour cela il ne fallait pas viser la découverte de Jelix mais bel et bien son utilisation au quotidien.

Je peux donc déjà annoncer que je vais retravailler le rédactionnel pour faire une nouvelle version plus intéressante. L'avantage est que j'ai maintenant mieux en main Scribus et que je n'ai plus à travailler la mise en page.

Tout comme mon choix initial de la langue anglaise qui est à revoir ou au moins à compléter avec une version en français. Si j'ai bien remarqué une chose avec Jelix, c'est que de la documentation en français est toujours plus appréciée ;)

Publication du mémento

Jelix est un projet open source, le mémento se devait de l'être tout autant. Il est donc publié sous Licence Creatice Commons by-nc-sa 3.0. Les sources sont disponibles sur bitbucket (j'utilise d'ailleurs de plus en plus mercurial au quotidien) vous pouvez donc cloner et patcher autant que vous voulez ;)

N'hésitez pas non plus à me faire des retours sur ce document pour qu'il soit amélioré et puisse être plus utile au quotidien.

Petite conclusion

  • Travailler par itérations c'est bien
  • Concevoir en amont «sur papier» avant de se jeter sur un clavier aussi
  • Versionner son travail c'est pratique
  • Le partager c'est bon pour tous